Menu


Accueil
Remerciements
Livre d'Or

Le musée

L'Histoire de la ville
Le Papier Mâché
Les Fonderies
L'Imagerie
Bibliographie Musée
Expositions

Du XIIIème au XVème - Le moyen Age

Eglise Saint Martin
Eglise Saint Laurent
Bibliographie Moyen Age

XVIème - Le retable de Philippe de Gueldre

Philippe de Gueldre et les Clarisses
La restauration
Les scènes
Le Patrimoine culturel
L'Accès au retable (visites)
Bibliographie Retable

La Renaissance du XVIIème

L'Université
Les Monuments
Bibliographie Renaissance

XVIIIème - L'Abbaye des Prémontrés

Site officiel de l'Abbaye des Prémontrés
Bibliographie Abbaye des Prémontrés

XIXème - Essor Industriel

La Création de l'usine des Fonderies
Bibliographie Essor Industriel

XXème - Le passé militaire

Le Père Hilarion
Le cimetière du Pétan
La croix des Carmes
Bibliographie Passé Militaire

Aujourd'hui et demain

Site officiel de la ville de Pont-à-Mousson
Bibliographie Aujourd'hui


La religieuse



La Duchesse de Lorraine, Philippe de Gueldre , se retira au monastère des Clarisses de Pont à Mousson en 1519 soit 11 ans après la mort (1508) de son époux, le Duc René II. Devenue religieuse, elle s’y éteindra le 25 février 1547.

Selon les faits rapportés dans un ouvrage intitulé « Histoire de Philippa de Gueldre – Religieuse de l’ordre de Sainte-Claire » rédigé par une Clarisse en 1889, Philippe de Gueldre fit construire en 1529, dans l’enceinte du monastère, une chapelle qu’elle dédia à Notre Dame de la Conception. Cette chapelle, consacrée quelques années plus tard fut enrichie d’une indulgence plénière en 1532 par le pape Clément VII et d’indulgences particulières par le cardinal Jean, fils de Philippe de Gueldre. François Ier lui envoya des reliques précieuses provenant de la Sainte Chapelle. En 1535, le cardinal Jean, par mandement donné à Toul, décida d’enrichir le sanctuaire de faveurs spirituelles.
Il est vraisemblable que le retable fut commandé au cours de cette période. Aucune commande précise n’a cependant été retrouvée à ce jour.

Dans la 1ère scène des accordailles de Joseph et Marie (voir photo ci dessous), Philippe de Gueldre (à droite en religieuse) a abandonné sa couronne pour l'offrir à la Vierge.

Cliché pris par Jean MAGNIN

Retour au menu

Bas de page
Réalisé par Delphine FOUROT
Tous droits réservés